ADSPO

 

 

Partager cette page

 

Agnès Callamard

 

Agnès Callamard, née en 1965, est une experte française des droits de l'homme, rapporteure spéciale du Conseil des droits de l'homme des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires. Elle enseigne depuis 2013 à l'université Columbia, où elle dirige le projet Global Freedom of Expression. Elle est secrétaire générale d'Amnesty International depuis 2021.

Jeunesse
Née en 1965, Agnès Callamard est marquée par l'engagement social de sa mère institutrice, et de son grand-père résistant dans le Vercors et fusillé durant la guerre, le 15 août 1944 : « j’ai toujours été motivée par la lutte contre le racisme et les discriminations, et toujours été attirée par le reste du monde ». Elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Grenoble en 1985 - section Service Public. Elle étudie ensuite à l'université historiquement noire Howard à Washington, puis à New York, au Canada, et passe six mois dans un camp de réfugiés au Malawi dans le cadre de sa recherche doctorale. Elle est titulaire d'un doctorat en science politique de la New School for Social Research et d'une maîtrise de l'université Başkent à Ankara.

Carrière
Agnès Callamard est considérée comme une experte de plusieurs initiatives internationales et des Nations unies en matière de droits de l'homme et a mené des enquêtes sur les droits de l'homme dans plusieurs pays d'Afrique, d'Asie et du Moyen-Orient. Elle a beaucoup travaillé dans le domaine des mouvements internationaux de réfugiés avec le Center for Refugee Studies à Toronto.
En mai 2017, elle participe à une conférence aux Philippines, lors de laquelle sa page Wikipédia est vandalisée.

Amnesty International
De 1998 à 2001, elle est cheffe de cabinet du secrétaire général d'Amnesty International et, en tant que coordinatrice de la politique de recherche de l'organisation, elle dirige le travail d'Amnesty sur les droits humains des femmes.
Le 29 mars 2021, elle devient secrétaire générale de l'ONG, succédant à Julie Verhaar qui assurait l'intérim de cette fonction.

HAP International
En 2001, elle fonde et dirige HAP International (Humanitarian Accountability Partnership). Elle y supervise des campagnes sur le terrain en Afghanistan, au Cambodge et en Sierra Leone et crée le premier organisme international d'autorégulation pour les agences humanitaires qui s'engagent à renforcer la responsabilité envers les populations touchées par les catastrophes. Elle occupe ce poste jusqu'en 2004.

Article 19
De 2004 à 2013, elle est directrice exécutive d'Article 19, une organisation de défense des droits de l'homme.

Université Columbia
Depuis novembre 2013, elle dirige l'initiative pour la liberté d'expression mondiale de l'université Columbia.

Nations Unies
Agnès Callamard est la rapporteure spéciale des Nations Unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, nommée par la résolution A/HRC/RES/35/15 du Conseil des droits de l'homme du 22 juin 2017 pour un mandat de trois ans. Elle enquête en 2013 sur l’assassinat au Mali des journalistes de RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon. En 2019, elle dirige l'enquête sur l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Ses conclusions sont présentées au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies en juin 2019.
Elle a conclu que la frappe du drone sur le général iranien Qasem Soleimani était illégale dans le cadre de la version préliminaire de son rapport pour la quarante-quatrième session du Conseil des droits de l'homme.

Source : WIKIPEDIA

 


 

La Française Agnès Callamard nommée secrétaire générale de l’ONG Amnesty International

Jusque-là rapporteuse spéciale des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, elle rejoint l’organisation non gouvernementale pour un mandat de quatre ans.

La Française Agnès Callamard a été nommée secrétaire générale de l’organisation non gouvernementale Amnesty International (AI), a annoncé lundi 29 mars, l’ONG basée à Londres (Royaume-Uni), qui compte des bureaux dans plus de 70 pays.

« La combinaison de son acuité intellectuelle, de sa grande expérience internationale des droits humains et de sa voix courageuse la rend hautement qualifiée pour défendre notre mouvement », a fait valoir, dans un communiqué, Sarah Beamish, présidente du Conseil international.

Nommée pour quatre ans, Mme Callamard succède à Julie Verhaar, qui occupait jusqu’alors cette fonction par intérim.

L’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi

Jusque-là rapporteuse spéciale de l’Organisation des Nations unies (ONU) sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, Agnès Callamard avait notamment mené une enquête sur l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, en 2018. Vendredi, elle avait expliqué dans un tweet que cela lui avait attiré des menaces de l’Arabie saoudite, ce que le royaume avait démenti.

« Là où les gouvernements et les entreprises cherchent à faire taire ceux qui dénoncent leurs abus, à dissimuler la vérité et à saper ou rejeter les normes des droits humains, les enquêtes rigoureuses et les campagnes intransigeantes d’Amnesty International sont plus essentielles que jamais », a déclaré Mme Callamard, citée, dans le communiqué, annonçant sa nomination.

Elle avait déjà travaillé pour AI de 1995 à 2001, notamment en tant que chef de cabinet du secrétaire général de l’époque, Pierre Sané. Elle avait, dans ce cadre, mené des investigations sur les droits de l’homme dans plus de trente pays et publié de nombreux articles sur les droits humains, la liberté d’expression ou encore les mouvements de réfugiés.

Le Monde avec AFP

Source : Le Monde

 

30/03/2021

 
 

PLAN DU SITE :

POUR LES ADHERENTS :

L'annuaire des Diplômés
L'annuaire des étudiants
L'annuaire des DRH
L'annuaire des collectivités
L'annuaire des cabinets
Les offres d'emploi

NOUS SUIVRE :




  B.P. 48
38040 GRENOBLE CEDEX 9

  Tél.: 04.76.82.60.26

  Courriel : contact-anciens@iepg.fr

  Association des Diplômés de Sciences Po Grenoble © 2017-2021 - Mentions légales
Site déposé à la CNIL sous n° 712940. - Fichier enregistré à la CNIL sous le n° 571998.

NOUS SUIVRE :

 

  B.P. 48
38040 GRENOBLE CEDEX 9

  Tél.: 04.76.82.60.26

  Courriel : contact-anciens@iepg.fr

 

    Association des Diplômés de Sciences Po Grenoble © 2017-2021 - Mentions légales

Site déposé à la CNIL sous n° 712940. - Fichier enregistré à la CNIL sous le n° 571998.