Accueil | Contact |

Sciences PO Grenoble, 1er réseau,
après Paris, avec 13 500 diplômés !

 
IDENTIFIEZ-VOUS
Choisissez votre espace :
 
Espace diplômés
 
Espace étudiants
 
Espace pour les professionnels
 
 
Pas d'identifiant ?
Oubli de l'identifiant ?

 
Nos partenaires :

 

  « Commissaires aspirants »

 

Commissaires aspirants Marion ZABAT et Antoine GIARD (promo 2013)

Tous deux issus de la promotion 2013 du Master « Carrières Publiques » de Sciences Po Grenoble, nous sommes passés par la section Service Public, attirés par les concours d'administrateur de la fonction publique.

Après avoir effectué notre stage de Master 1 au Conseil d’État pour l'un et au Secrétariat Général des Affaires Européennes (SGAE) pour l'autre, nous avons commencé par préparer les différents concours d'administrateurs civils les plus « connus » (ENA, INET, Quai d'Orsay, Assemblées). En deuxième année, l'expérience des stages ainsi que les nombreux échanges avec nos intervenants et professeurs nous ont permis d'affiner nos aspirations. A la recherche d'une carrière nous permettant de valoriser notre cursus académique à l'IEP tout en occupant des fonctions opérationnelles, nous avons porté notre attention sur ce concours d'administrateur militaire.

Les commissaires des armées sont les officiers en charge du soutien des armées et dont les fonctions balayent à cet égard un large éventail de compétences (achat-finances, droit, gestion, comptabilité, ressources humaines, audit...). Ils sont également conseillers du commandement en tant qu'experts dans un de ces domaines particuliers. Jusqu'au 1er janvier 2013, les commissaires étaient formés par armée (terre, air, marine), dans trois écoles différentes. Depuis, une école unique, l’École des commissaires des armées (ECA), située à Salon-de-Provence, forme l'ensemble des commissaires des forces armées. Nous avons donc le plaisir de faire partie de la toute première promotion interarmées, la promotion dite « pionnière » !

Après avoir suivi une période de deux mois de classes militaires respectivement dans la Marine et l'armée de l'Air, nous suivons actuellement notre année académique à Salon-de-Provence. Celle-ci est ponctuée de plusieurs « périodes bloquées » (jours de formation militaire consistant en des sorties sur le terrain avec tir, combat, initiation au commandement, …) et de stages de courte durée dans les armées et en entreprise. Enfin, en 2e année, les huit derniers mois de la formation s'effectuent dans nos ancrages respectifs. Marion Zabat rejoindra Lanvéoc puis partira cinq mois en mer pour la mission « Jeanne d'Arc ». Antoine Giard sera quant-à lui affecté au Val de Grâce à Paris pour sa formation spécifique d'administrateur du service de santé des armées.

Nos motivations pour devenir commissaire des armées sont donc multiples : nature des missions, mobilité (sur le territoire national et en opérations extérieures), missions de commandement liées à la fonction d'officier,... Au-delà de cette description très sommaire, la fonction de commissaire dépend en grande partie, durant les premières années de fonction, de l'ancrage d'armée choisi (air, terre, marine, service de santé des armées ou direction générale de l'armement). Nous-mêmes, bien que formés au sein de la même école, n'exerceront pas notre métier de la même manière (Marion Zabat a choisi l'ancrage Marine et Antoine Giard, le Service de santé des armées). Ainsi, l'une débutera sa carrière sur un bâtiment de la Marine nationale, tandis que l'autre sera affecté en hôpital militaire. Malgré l'interarmisation, le maintien des ancrages nous permet ainsi de faire des choix correspondant à nos affinités. Après quelques années de service dans nos ancrages, nous seront amenés à occuper des postes sans couleur d'armée spécifique, en base de défense, en état-major, en opération extérieure, en organisation internationale...

Certains commissaires font l'ensemble de leur carrière au sein du Service du Commissariat des Armées (SCA), d'autres rejoignent une carrière dans l'administration civile ou dans le privé après dix ou quinze ans de carrière.

Nous avons eu plaisir à venir recevoir notre diplôme en uniforme de commissaires des armées, faisant état de notre fierté d'embrasser une carrière d'administrateur militaire après un cursus à Sciences Po Grenoble.



Marion Zabat & Antoine Giard
Afficher les courriels


28/02/2014
      

index des portraits

Index des 217 portraits







 

 

 

  

 

 

Facebook LinkedIn Viadeo