Accueil | Contact |

Sciences PO Grenoble, 1er réseau,
après Paris, avec 13 500 diplômés !

 
IDENTIFIEZ-VOUS
Choisissez votre espace :
 
Espace diplômés
 
Espace étudiants
 
Espace pour les professionnels
 
 
Pas d'identifiant ?
Oubli de l'identifiant ?

 
Nos partenaires :

 

  « Chef de projets »

 

Katia BIED CHARRETON EP. DELL'ACCIO (1997 EPS)
Promo 1997, Katia quitte Grenoble avec son diplôme d'IEP en poche et part faire un Dess de communication à Bordeaux. Elle démarre ensuite sa carrière professionnelle à Paris et après 6 ans, s'installe en Flandres belges pour quelques temps. Parcours d'une expatriation initialement prévue de courte durée mais qui dure depuis 12 ans...

Heureuse et fièrement diplômée de sciences po Grenoble, c'est à Bordeaux qu'elle poursuit son parcours universitaire par un Master en Information et Communication. Sa carrière professionnelle démarre fin 1998 à Paris dans une grande agence de conseil en communication. Elle y gèrera pendant 6 années les relations presse, entre autres, des centres E.Leclerc, d'Illy cafè, de Motorola, Daddy sucre, du comité français d'éducation pour la santé, etc. Elle en co-dessine la stratégie de communication et organise des événements et autres opérations originales de relations publiques.

En 2005, de nouveaux horizons s'ouvrent à Bruxelles. Levi Strauss Europe cherche pour son département communication quelqu'un de son gabarit pour remplacer une collaboratrice partie en congé parental. Elle saisit l'occasion. Son expérience professionnelle en agence avait été riche et fructueuse; elle voulait la mettre à profit chez un annonceur qui plus est de renommée internationale où l'anglais serait la langue officielle.

Et puis finalement si La ville lumière brillait toujours, d'autres lumières brillaient ailleurs aussi! Cette étape à l'étranger serait l'occasion de travailler dans un environnement beaucoup plus international et de vivre dans un environnement plus "Européen".

Jusque ici beau parcours mais une parisienne qui part à Bruxelles n'a rien de très original me direz-vous !

Cependant son compagnon ayant trouvé un emploi aux Pays-Bas, ils s'installent à mi-chemin entre Bruxelles et Eindhoven : la Flandres, dans une région dont ils ignoraient tout, y compris la langue. Jamais ils n'avaient pensé qu'ils y resteraient plus de 2 ans !

Et puis voilà qu'ils apprennent le néerlandais, ils se marient et leur premier enfant arrive. L'intégration est réussie !

Et comme des opportunités de carrière se profilent pour son mari, Katia postule pour un emploi proche de chez elle. Son profil et son expérience plaisent et sa motivation convainc. En 2007 elle démarre dans la filiale affacturage de la banque Fortis, le leader belge sur ce marché. Elle y travaille comme auditrice interne. Au bout de quelques mois Katia prend aussi la responsabilité du Business Continuity plan et de la mise en place des actions et des tests qui en découlent.

Au fil des audits internes qu'elle mène, mais aussi des résultats des audits externes, on lui confit la mise en oeuvre des projets: projets d'amélioration des processus et d'optimisation des procédures. Et son intégration est concluante.

Le poste évolue vers celui de BSO (business support Officer). Aujourd'hui elle est chef de projets, où l'accompagnement du changement est central ainsi que la communication interne. Au moment du rachat par le groupe BNP Paribas, elle est chargée de coordonner les projets liés à la fusion des deux filiales belges.

Elle explique: "Cette expérience à l'étranger permet de découvrir qu'un pays pourtant voisin et au sein de la communaute européenne peut-être différent dans bien des domaines. Et ces différences sont autant d'enrichissements potentiels, si on les voit ainsi. D'abord on se rend compte que la modestie est une qualité importante, on fait preuve d'une plus grande ouverture, d'une écoute plus intéressée. Mais aussi d'une observation plus critique du pays d'où l'on vient, et puis on ouvre ses antennes pour s'enrichir des façons de faire ou de réagir du nouveau pays dans lequel on vit."

Depuis, le couple a 3 enfants. Baignés dans un environnement néerlandophone ils sont scolarisés dans l'école flamande toute proche, et sont évidemment bilingues.

Famille agrandie, heureuse en Belgique, parfaitement intégrée... Mais est-elle pour autant définitivement installée? Probablement pas.

Cependant leur projet de rentrer en France reste conditionné par une opportunité professionnelle motivante ! Ils sont à l'affût !

Katia BIED CHARRETON EP. DELL'ACCIO
Afficher son courriel


25/05/2016
      

index des portraits

Index des 217 portraits







 

 

 

  

 

 

Facebook LinkedIn Viadeo