ADSPO

 

 

 

« IT BUSINESS ANALYST FOR CORE BANKING APPLICATION OF FOREIGN UNITS »

 

Matthieu MINART (1995 SP)

A mi-chemin de mon parcours professionnel, c’est le moment de faire un petit bilan d’étape. A part une année au début des années 2000, j’ai travaillé en Europe Centrale (Tchéquie, Bulgarie et de nouveau à Prague depuis 2007). Utiliser deux ou trois langues de travail, coopérer avec des équipes virtuelles ou morcellées autour du globe, s’adapter, tout cela semble une évidence : mais cela serait impossible sans la polyvalence et la capacité à analyser la complexité, compétence choyée et cultivée l’IEP.

Mais revenons un peu sur mon parcours qui m’aura conduit du monde des Ambassades et Instituts Français, au leader mondial du secteur brassicole et finalement au département informatique d’une grande banque allemande ces 7 dernières années.

A l’époque, le cursus de l’IEP durait trois ans, mais donnait une équivalence de bac + 4. Diplômé à 21 ans, j’avais encore devant moi 4 ou 5 années avant le couperet du service militaire. J’avais choisi la section Service Public, pas pour les concours, mais pour un cursus solide et généraliste. J’avais donc le temps de me spécialiser sur l’Europe Centrale et Orientale. Plusieurs voyages m’avaient confirmé des affinités avec Prague, je décidais d’essayer d’apprendre le tchèque de façon intensive à Paris à Langues O. Puis d ’enchaîner la seconde année en échange Erasmus à Berlin, pour faire d’une pierre "trois coups": continuer le tchèque, "bétonner "mon niveau d’allemand et enfin découvrir Berlin juste après la réunification.

Impatient de retourner à Prague, je décide alors de terminer mes études dans un cursus bilingue franco-tchèque, le DESS CAAE organisé par la faculté d’économie et partenariat avec l’IAE de Lyon. Tout en travaillant en parallèle comme traducteur technique anglais/français , je suivais les blocs de cours les après-midis, une semaine sur deux, alternativement en français et en tchèque.

Finalement exempté des obligations militaires, je me retrouve en plein été 2000 à devoir chercher du travail. Je décide de rester à Prague et de commencer comme adjoint de l’Agent Compable de l’Institut Français : un poste idéal pour faire un vrai "apprentissage" de la comptabilité, des contrats, des relations avec les fournisseurs, les banques mais aussi avec l’Ambassade et le ministère.

Obligé de rentrer à Grenoble pour des raisons familiales au début de 2002, je n’y reste que 16 mois, enchaînant un Volontariat International en Administration en Bulgarie, pour retourner en Europe Centrale. Au sein de l’Ambassade de France à Sofia en 2003/2005, je me retrouve en charge de la coopération technique et institutionnelle dans la phase finale de préparation à l’adhésion à l’UE. Dans une "petite" ambassade, je suis amené à filer un coup de main pour des dossiers de coopération scientifique et universitaire ou de programmation budgétaire. Deux années passionnantes dans les Balkans, où naîtra mon fils ainé Timotei (deux autres garcons naitront à Prague en 2011 et 2014). Une grande famille, ça occupe !

Retour en Tchéquie début 2007 comme coordinateur administratif pour créer une filiale d’une PME, prestataire de services informatiques. Ensuite je rejoins la brasserie INBEV pour transférer le backoffice de Lille à Prague. A cette période, beaucoup de multinationales implantent des centres de services partagés en Europe Centrale. Progressivement je deviens un utilisateur expert du logiciel SAP utilisé pour le reporting et la comptabilité. Début 2012 je rejoins le département IT de la banque Commerzbank pour m ’occuper de ce même SAP pour la filiale de Londres, toujours depuis Prague. Après 5 années dans ce rôle, j’ai de nouveau changé de métier pour devenir Business Analyt et m’occuper d’une application bancaire utilisée à New York, Singapour, Moscou ou Budapest.

Aux étudiants actuels et futurs mon conseil est le suivant : l'anglais est incontournable donc contournez-le ! Plutôt que de choisir un Erasmus à Londres (très demandé, très sélectif et avec une bourse microscopique au regard des coûts londoniens), mieux vaut aller en Ecosse, en Irlande ou encore dans un cursus anglophone en Allemagne, Pologne (filière du Collège d'Europe), ou Budapest, Sofia ou bien sur Prague !!

Matthieu MINART
Afficher son courriel


19/10/18

 index des portraits

Index des 316 portraits







 

NOUS SUIVRE :

 

  B.P. 48
38040 GRENOBLE CEDEX 9

  Tél.: 04.76.82.60.26

  Courriel : contact-anciens@iepg.fr

 

    Association des Diplômés de Sciences Po Grenoble © 2017 - Mentions légales

Site déposé à la CNIL sous n° 712940. - Fichier enregistré à la CNIL sous le n° 571998.