ADSPO

 

 

 

« Chef de projets RSE »

 

Claire LALOT, Promotion 2009 POL / Master Développement et expertise de l’Economie Sociale

Comme une partie importante de mes camarades à cette époque, j’ai intégré Sciences Po Grenoble après une hypokhâgne option IEP afin de devenir journaliste. Après quelques mois et le suivi d’un module sur l’économie de la presse, je change rapidement de vocation !

Un séminaire intitulé « Politique et environnement » animé par l’excellent chercheur et professeur Stéphane Labranche sert de déclic dès la 3ème année de l’IEP. La thématique du « développement durable » me passionne, et je décide de tout faire pour trouver un métier qui concoure à atténuer l’empreinte de l’homme sur la nature.

Le fil rouge de mon parcours réside dans la recherche de fonctions tournées vers l’intérêt général et le dialogue avec la société civile, dans des organisations de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).

Mon appétence pour l’intérêt général et le monde des ONG me conduit à débuter ma carrière dans plusieurs associations : le Comité de Liaison Energies Renouvelables (CLER) d’abord, puis l’ONG de lutte contre le sida AIDES, pour un poste extrêmement enrichissant de coordinatrice de projets. Mes missions comprennent alors l’animation de groupes de travail inter-associatif, le lobbying politique, et la recherche de financements publics et privés. Ce dernier volet, le fundraising, m’ouvrira les portes du monde des Fondations d’entreprise, au sein d’une mutuelle dont les racines se trouvent en Rhône-Alpes : ADREA Mutuelle. Recrutée pour donner vie à la Fondation d’entreprise ADREA (https://fondation.adrea.fr/ ), j’y reste cinq années afin de développer et d’animer la stratégie de mécénat d’entreprise portée par la Fondation. J’ai la chance, par le hasard des rencontres professionnelles, d’être cooptée pour ce magnifique poste pour lequel on me fait très vite confiance.

Cette expérience passionnante me permet de structurer les actions et de préciser, en lien avec la gouvernance, une mission unique et différenciante pour la Fondation : l’accompagnement de personnes en fin de vie et de leurs proches, et le soutien de projets permettant de changer le regard sur la fin de vie.

Je m’épanouis dans le mouvement. Après 3 ans et demi en poste au sein d’ADREA Mutuelle, mes anciennes passions se rappellent à moi. En 2015, la COP 21 est en préparation, et le sujet du développement durable n’a jamais été aussi présent dans les médias. Le réchauffement climatique interroge nos modes de production et de consommation, et la nécessité de changer de modèle et de « dé-carboner l’économie » devient de plus en plus prégnante.

Je décide de me réorienter. Je fais de nombreuses rencontres dans le champ de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE), concept qui prend de l’essor grâce à la loi Grenelle II renforçant l’obligation de reporting extra-financier pour les entreprises. Les sociétés de plus de 500 salariés doivent rendre des comptes sur la manière dont leur activité impacte- positivement ou négativement- l’environnement et la société. Des « Directions RSE », ou « Directions Développement Durable » fleurissent progressivement dans les entreprises, et représentent alors une opportunité de métier accessible pour un profil généraliste comme le mien.

Tout en demeurant à mon poste de Responsable de la Fondation d’entreprise ADREA, je réalise une formation hors temps de travail (en sacrifiant mes jours de congés et de RTT) sur le management de la RSE, MBA proposé par l’Institut Léonard de Vinci. Ce congé individuel de formation me permet de me réorienter en douceur, tout en restant en poste. Depuis mars 2018, je débute une nouvelle étape de ma carrière, en rentrant dans une coopérative bancaire pour un poste de Chef de projets RSE au sein de la Fédération des Caisses d’Epargne. Ma mission ? Animer, accompagner et valoriser le réseau des 16 Caisses d’Epargne dans le déploiement d’une stratégie nationale de RSE. Les challenges sont nombreux, puisque les banques sont attendues dans le financement de la croissance verte, une meilleure traçabilité de leurs produits d’épargne, et une attention particulière portée à la clientèle fragile.

Ce métier supposant de travailler avec l’ensemble des fonctions de l’entreprise : développement, finance, marketing, immobilier, communication ou encore les ressources humaines, je ne remercierai jamais assez Sciences Po Grenoble qui m’a permis d’être polyvalente et généraliste, et de « décloisonner » certains projets. L’IEP m’a également donné une solide capacité d’organisation et d’adaptation, compétences éminemment utiles dans la vie professionnelle.

Je retiendrais également les magnifiques rencontres qui ont été rendues possibles grâce à Sciences Po Grenoble, dès le premier jour parfois ! Ces amitiés solides durent depuis plus de 13 ans déjà, elles m’accompagnent et me renforcent quotidiennement.

Claire LALOT
Afficher son courriel

 

11/06/2018

 index des portraits

Index des 300 portraits







 

 

NOUS SUIVRE :

 

  B.P. 48
38040 GRENOBLE CEDEX 9

  Tél.: 04.76.82.60.26

  Courriel : contact-anciens@iepg.fr

 

    Association des Diplômés de Sciences Po Grenoble © 2017 - Mentions légales

Site déposé à la CNIL sous n° 712940. - Fichier enregistré à la CNIL sous le n° 571998.