Accueil | Contact |

Sciences PO Grenoble, 1er réseau,
après Paris, avec 13 500 diplômés !

 
IDENTIFIEZ-VOUS
Choisissez votre espace :
 
Espace diplômés
 
Espace étudiants
 
Espace pour les professionnels
 
 
Pas d'identifiant ?
Oubli de l'identifiant ?

 
Nos partenaires :

 

  « Correspondant Media Trainer »

 

Karim LEBHOUR, 1997 (PO)

« S'en aller ! S'en aller ! Paroles de vivant ! ». La phrase de Saint-John Perse résume le mieux mon parcours depuis ma sortie de l’IEP, marqué par l'international.

Une année Erasmus à Dublin m’a donné de solides bases en anglais avant d'intégrer l’Ecole de journalisme de Lille (ESJ). Diplôme en poche, alors que la plupart de mes camarades se précipitaient dans les rédactions parisiennes (à l'orée de l'an 2000 elles embauchaient à tour de bras), je suis parti en Egypte. Deux ans dans un journal francophone. Le temps d'apprendre un peu d'Arabe et de tenter de comprendre l'Orient compliqué.

Un passage par Radio France Internationale (RFI), à Paris cinq ans. Puis de nouveau cette envie de larguer les amarres. Une ONG m'a proposé de faire des formations radio auprès de journalistes palestiniens pendant six mois à Ramallah. J'y suis resté cinq ans, comme correspondant pigiste.

Quitter le confort d’un CDI dans une radio de service public pour s’installer comme pigiste en Israël et dans les territoires palestiniens pouvait paraître risqué. Je ne l’ai jamais regretté. Etre pigiste m’a permis de faire de la radio, de la télé, de la presse écrite et de prendre le temps d’écrire un livre. J’ai appris à être flexible, entreprenant, créatif et j'ai bénéficié d'un liberté que je n’aurais jamais eu dans un poste salarié. J’ai écrit pour Le Monde, Libération, travaillé pour BFM TV, France 24, des médias suisses, belges.

En 2011, j’ai pris le poste de correspondant ONU à New York pour RFI et iTélé. New York a été une expérience fantastique aussi bien sur le plan personnel que professionnel. Pour la première fois, j’ai eu l’impression de trouver une ville dans laquelle je pourrais m’installer pour de bon. J’en suis parti à regret, en 2015, pour suivre ma compagne nommée à Addis Ababa (Ethiopie) et y prendre le poste (salarié cette fois) de correspondant pour l'AFP.

Régulièrement, je reçois des demandes de stage ou de recommandation d’étudiants de l’IEP qui veulent se lancer dans le journalisme. Mon conseil est toujours le même : ne pas penser trop tôt en terme de carrière ou des postes et profiter de ces quelques années de liberté qu'offre la fin des études pour suivre ses envies et élargir ses horizons.

Karim Lebhour
Agence France-Presse (AFP)
Correspondent Addis Ababa, Ethiopia | African Union
Phone: (+251) 929 17 80 78
Twitter: @kalebhour


Karim LEBHOUR
Afficher son courriel


23/08/2016
      

index des portraits

Index des 217 portraits







 

 

 

  

 

 

Facebook LinkedIn Viadeo