ADSPO

 

 

Partager cette page

 

 

« PARTNER - PRACTICE TRANSPORTATION & SERVICES »

 

Gwendoline MARTIN EP. CAZENAVE (1990 SP), Partner - Practice Transportation & Services chez Oliver Wyman à Paris.

Je suis rentrée à Science Po Grenoble à une époque où le diplôme se faisait en 3 ans. Ayant poursuivi par une année à l’étranger, j’ai été diplômée en 4 ans. Cela se faisait peu à l’époque et encore moins d’aller une année au Canada où j’ai eu l’opportunité d’avoir une bourse d’échange à l’université Mc Gill.

J’avais fait le choix de Sciences Po pour « voir large, ouvrir mon horizon et ne me fermer aucune porte ». C’est aussi dans cet état d’esprit que je suis partie au Canada.

Puis j’ai rapidement compris qu’être opérationnelle sur le marché du travail nécessitait de se « spécialiser ». A l’époque, l’employabilité des diplômés de Sciences Po sans une formation complémentaire était limitée. Nous étions des généralistes à la « tête bien faite ». Je comprends que les Masters 1 et Masters 2 permettent désormais de développer une expertise indispensable aux orientations professionnelles vers lesquelles on se destine ensuite. Pour ma part, à l’époque, j’ai fait le choix d’une école de commerce (accès en 2ème année à l’ESC Reims) où je me suis spécialisée en Finances.

Très rapidement et assez naturellement, après l’école de commerce, j’ai été embauchée dans un cabinet d’audit, chez Coopers&Lybrand. Dans cet environnement, mon double diplôme n’avait aucun intérêt. En outre, je ne m’épanouissais pas dans ce job : les missions étaient très comptables, les clients très critiques. Rapidement j’ai pensé que la meilleure manière de valoriser mon parcours, mon double diplôme, était d’intégrer le domaine financier dans une entreprise publique. C’est ce que j’ai fait à la SNCF.

J’y suis restée 25 ans.

J’ai passé quelques années à de postes financiers : au sein de la direction financière corporate, comme contrôleur de gestion opérationnel dans un établissement de maintenance des rames Transilien, en tant que directrice financière du TER Bretagne. Chez SNCF j’évoluais dans un environnement essentiellement masculin d’ingénieurs. Et paradoxalement, cela m’a permis d’être remarquée par des patrons qui ont cru en moi et ont fait le pari de me donner des responsabilités opérationnelles.

A 35 ans, je dirigeais 500 conducteurs de train. Cette expérience a constitué un véritable challenge personnel. Et cela m’a permis ensuite d’accéder à des postes à haute responsabilité chez SNCF. J’ai alterné les postes à dominante financière et stratégique (Directrice Stratégie de la Branche Transport Public, Directrice Finances, Stratégie, Juridique de la Branche Grande Vitesse) et les postes de dirigeante de Business Units (Directrice du TER Bretagne, Directrice du TGV Atlantique).

Lorsque j’ai quitté la SNCF il y a 1 an, j’avais la responsabilité de 5000 personnes au sein d’une entité de 1,7Mds€ de chiffre d’affaires.

Ce parcours au sein de la SNCF, je le dois à mon engagement personnel sans faille au service de cette entreprise publique si attachante et dont les enjeux de transformation à la fois commerciaux et économiques étaient majeurs. Et je le dois à des rencontres : des gens qui m’ont fait confiance, qui m’ont permis de développer des capacités managériales, une énergie à transformer les modes de fonctionnement, une vision à long terme pour l’entreprise, un engagement pour une entreprise qui fonctionne H24 7/7. Ça a été une aventure extraordinaire d’expériences multiples avec des collègues incroyables et des postes aux responsabilités croissantes : le sentiment d’évoluer, de construire, d’apporter des choses au transport ferroviaire et à la mobilité, domaines essentiels pour le développement de nos économies et la préservation de la planète.

En parallèle j’ai eu l’opportunité d’être sollicitée pour des responsabilités non exécutives. Aguerrie à ce type de responsabilités à travers mes mandats d’administratrices représentant l’actionnaire SNCF (en tant que Présidente de SNCF Voyages Développement, administratrice de VoyagesSncf.com et d’une start up canadienne), on m’a confié des mandats d’administrateur indépendant, chez UFF, banque de patrimoine cotée ou pour le compte de BPI dans des ETI en tant que « advisory board ». Ce sont ces expériences qui m’ont poussée à aller plus loin encore à travers l’intégration depuis quelques moins d’un réseau de business angels (WeLikeAngels) dont l’objectif est d’aider des start up à se lancer, se développer.

Forte d’une expérience qui se diversifiait, après 25 ans chez SNCF, je sentais que cette énergie qui a toujours été la mienne allait se tarir, le besoin « d’aller voir ailleurs », d’apporter d’autres choses dans d’autres environnements, d’une autre manière grandissait.

J’ai fait le choix du Conseil en Stratégie. Je suis désormais associée dans le Cabinet de Conseil en Stratégie Oliver Wyman, au sein de la division transports et services : un cabinet de conseil nord-américain après une entreprise publique française. Cette nouvelle aventure me permet d’allier ma connaissance des entreprises et des besoins de leurs dirigeants à la puissance d’un cabinet intégrant de nombreuses expertises. J’interviens pour des projets très divers : financiers, opérationnels, stratégiques, dans des entreprises implantées partout dans le monde. Je conseille désormais des dirigeants, forte de mon expérience passée et de ce que leur apporte les méthodes de travail et les compétences du cabinet. J’ai trouvé une énergie incroyable dans ce nouvel environnement où l’impact de ce que nous faisons pour nos clients est au coeur de mon engagement.

Quelles sont les leçons que je tire de mon parcours ?

- L’engagement et la volonté permettent de soulever des montagnes

- Les rencontres professionnelles sont essentielles dans une carrière. Il faut savoir les provoquer, développer les relations et comprendre les écosystèmes dans lesquels on évolue

- Il faut saisir toutes les opportunités, oser, entreprendre, prendre des risques, se faire confiance

- Last but not the least, je n’ai pas parlé du volet personnel : je suis mariée et j’ai deux enfants. Mesdames, le soutien indéfectible du compagnon de vie que vous choisirez est essentiel pour vous permettre de mener de concert vie personnelle, familiale et carrière professionnelle.

 

Gwendoline MARTIN EP. CAZENAVE
Afficher son courriel


 

14/02/2021

 index des portraits

Index des 399 portraits







 
 

PLAN DU SITE :

POUR LES ADHERENTS :

L'annuaire des Diplômés
L'annuaire des étudiants
L'annuaire des DRH
L'annuaire des collectivités
L'annuaire des cabinets
Les offres d'emploi

NOUS SUIVRE :




  B.P. 48
38040 GRENOBLE CEDEX 9

  Tél.: 04.76.82.60.26

  Courriel : contact-anciens@iepg.fr

  Association des Diplômés de Sciences Po Grenoble © 2017-2021 - Mentions légales
Site déposé à la CNIL sous n° 712940. - Fichier enregistré à la CNIL sous le n° 571998.

NOUS SUIVRE :

 

  B.P. 48
38040 GRENOBLE CEDEX 9

  Tél.: 04.76.82.60.26

  Courriel : contact-anciens@iepg.fr

 

    Association des Diplômés de Sciences Po Grenoble © 2017-2021 - Mentions légales

Site déposé à la CNIL sous n° 712940. - Fichier enregistré à la CNIL sous le n° 571998.